Le macaron traditionnel

Histoire et variations

Le macaron est un petit gâteau arrondi, de 3 à 5 centimètres, à la fois granuleux et moelleux. Petit gâteau très apprécié depuis le Moyen-Age, le macaron est devenu la spécialité de plusieurs villes françaises comme Amiens, Joyeuse, Chartres… Apparu en Europe au Moyen-Age( introduit en France par Catherine de Médicis) le macaron est composé d’amandes, de sucre et de blancs d’œufs. Autrefois les deux parts du biscuit de présentaient séparément puis ont été accolées deux par deux grâce à une ganache. Ce macaron parisien est ensuite popularisé par la maison Ladurée, qui est aujourd’hui encore l’enseigne de référence pour la création des macarons en France.

La recette du macaron a par ailleurs inspiré plusieurs spécialités régionales dont les plus célèbres variations sont le macaron de Lorraine et le macaron de Boulay.

Le macaron traditionnel est aujourd’hui essentiellement un dérivé de la meringue et produit grâce à de la poudre d’amande, de sucre , de sucre glace et de blancs d’œufs. Mais les macarons se sont diversifiés et il est possible de trouver de nombreuses autres saveurs et coloris : à la pistaches ou à la vanille, au chocolat, à la framboise ou encore à la noisette. Depuis quelques années il est possible de trouver aussi des macarons salés ou bien avec des saveurs étonnantes comme pêche-rose ou citron vert-basilic.

Comment faire les macarons soi-même?

Commencez par mixer le sucre glace avec de la poudre d’amande. Afin que la poudre soit la plus fine possible et éviter les impuretés, passez la ensuite au tamis. Ensuite, battez le blanc des œufs en neige, et ajouter 10 grammes de sucre, du colorants tout en continuant à mixer et jusqu’à ce que les blancs d’œufs soient figés. Mélangez la poudre ( sucre glace et poudre d’amandes) aux blanc en neige, puis mélangez le tout à l’aide d’une spatule afin de pouvoir casser les blancs de manière délicate. La pâte à macaron ainsi obtenue doit alors être mise dans une poche à douille qui servira à faire des petits tas sur une plaque de four ( recouverte au préalable de papier). Laissez ensuite reposer le tout pendant un quart d’heure environ. Vous pouvez alors enfourner la plaque de macarons dans un four déjà chaud pour 10 minutes à 140/150°C .La chaleur tournante est la plus appropriée pour la cuisson des macarons ( ou bien laissez la porte du four entre-ouverte).

Lorsque la cuisson est terminée, sortez la plaque du four et versez de l’eau sous la feuille qui recouvre la plaque afin de dégager un peu de vapeur pour décoller les macarons plus facilement. Vous pouvez alors fourrer les macarons avec une ganache de votre choix ( chocolat, crème au beurre..)…Bon appétit !

Où trouver les meilleurs macarons ?

Si vous n’avez pas le temps de cuisiner vous-mêmes vos macarons, de nombreuses enseignes de renom proposent des macarons d’exception qui peuvent être également un très beau cadeau ou souvenir à offrir.

Bien sûr, la Maison Ladurée à Paris est la référence en matière de macaron puisque c’est là qu’on été inventé les macarons tel qu’on les connaît aujourd’hui. Si les macarons y sont un peu chers, la qualité sera au rendez-vous.

Autre pâtissier très prisé de la capitale, La Maison Pierre Hermé propose des macarons créatifs au chocolat au lait, aux fruits de la passion , à la pistache ou bien encore à la cannelle.

En province, c’est la Maison Alsacienne de Biscuiterie qui propose les macarons les plus prisés, dans la plus pure tradition alsacienne et avec un savoir-faire pâtissier qui rend leurs macarons plus goûteux les uns que les autres. De quoi se demander pourquoi ne pas faire des macarons pour son gâteau de mariage ?

Nos réseaux sociaux

Tous droits réservés © Marktplatz Mittelstand GmbH & Co. KG 1996-