Stop au gaspillage ! Tout ce qu’il faut savoir sur le partage de nourriture 

Dans une société ou le gaspillage alimentaire s’élève à plusieurs dizaines de kilos par personne et par an, sans compter ce que peuvent jeter les supermarchés et autres grandes chaines de distribution alimentaires, des solutions sont apparues pour éviter ces pertes absurdes.

Le concept du Food Sharing consiste à partager, à recycler, à récupérer ce qui peut l’être, afin que les denrées alimentaires encore consommables profitent à ceux qui en ont besoin. On vous explique tout cela ci-dessous.

Le Food Sharing, partageons les restes

Il nous est arrivé à tous de faire un énorme plat de pâtes, d’en manger une partie puis de mettre le reste au frigo dans un tupperware. Pas forcément attrayant pour le repas suivant, on se dit qu’on le mangera par la suite. Mais bien souvent, ce plat va trainer et finira pas être jeté. Dommage, quand on sait que certaines personnes auraient pu en profiter.

C’est le postulat de base du Food sharing : partager pour éviter le gaspillage. Sur le même principe que des plateformes de covoiturage ou de partage d’hébergements gratuits, les amateurs de partage de nourriture peuvent se retrouver sur certaines plateformes. Il suffit de s’inscrire pour faire des dons ou pour profiter de ces dons.

En France, on trouve par exemple http://www.partagetonfrigo.fr/. Il suffit de trouver un frigo dans lequel les gens viennent déposer leurs restes et dans lequel ceux qui le souhaitent peuvent se servir gratuitement. Ces initiatives, très développées en Allemagne notamment, peuvent prendre place dans un immeuble, mais également dans un local privé, une entreprise, une école.

Certaines associations luttent déjà pour la récupération des denrées consommables qui sont jetées par les hypermarchés et on trouve de plus en plus de magasins qui vendent ces produits à la date de péremption limite.

Astuces Food sharing, pour ne plus jeter

Chacun d’entre nous peut devenir un Robin des Bois moderne, en partageant ses restes. Mais il existe des gestes quotidiens qui permettent d’éviter le gaspillage chez soi. C’est en apprenant à ne pas jeter que l’on peut ensuite partager avec les autres.

Lorsque vous cuisinez, ne voyez pas trop grand et essayez au maximum de faire le strict nécessaire pour vous et vos proches. Si vous avez des restes, faites l’effort de les manger (car oui, c’est parfois pénible de manger trois fois la même chose…) ou bien redonnez une seconde vie à votre plat.

Apprendre à cuisiner des restes est une première étape vers l’arrêt du gaspillage. Il vous reste du riz blanc, ajoutez quelques légumes et un œuf et faites sauter le tout ! Pas envie de terminer vos patates à l’eau ? Faites-en une purée ! Les solutions sont variées et vous éviteront de jeter.

Et rappelez-vous que les dates de préemptions ne sont pas une fin dans l’absolu : les yoghourts sont consommables jusqu’à 3 semaines après cette date ! Si vous ne les voulez pas, certains seront ravis de les obtenir, pensez-y !

Nos réseaux sociaux

Tous droits réservés © Marktplatz Mittelstand GmbH & Co. KG 1996-