Les erreurs à éviter lors de vos présentations

Qu’il s’agisse de présenter un nouveau projet à votre supérieur hiérarchique, de vendre vos services à un client ou de convaincre des investisseurs lors d’une levée de fonds pour votre start-up, la présentation est aujourd’hui un incontournable du monde du travail. Même si les écoles de commerce et de gestion forment les étudiants à l’art de la présentation, nombreux sont les professionnels qui continuent à commettre des impairs. Suivez nos conseils pour identifier et éviter les erreurs les plus courantes afin d’impressionner votre public lors de votre prochaine présentation.

1. Ignorer l’importance d’une présentation structurée

Si votre présentation n’est pas correctement structurée, vos interlocuteurs vont peiner à vous suivre et à rester attentifs tout au long de votre prise de parole. Sans compter que vous risquez de vous mélanger les pinceaux et de perdre en professionnalisme. Pour bien faire, présentez votre plan dès le début et tenez-vous-y. Ne partez pas dans tous les sens, vous donneriez l’impression d’être quelqu’un de brouillon qui n’a pas préparé sa présentation, et soignez votre présentation orale. Exercez-vous et répétez devant un miroir ou enregistrez-vous afin d’identifier les digressions et les hésitations qui vous font perdre votre fil conducteur.

2. Se faire interrompre à tout-va

Pour ne pas bousculer la structure de votre présentation, précisez d’entrée de jeu à vos interlocuteurs qu’ils pourront poser leurs questions à la fin de la présentation. Si vous donnez carte blanche à votre public pour vous interrompre à tout moment, vous risquez de vous retrouver désarçonné et de perdre votre fil conducteur et votre contenance.

3. Négliger le support

Même si les présentations sont un exercice courant en entreprise, les professionnels qui se contentent de copier-coller des paragraphes entiers dans leurs supports de présentations sont encore trop nombreux. D’une part, votre présentation doit comporter un minimum de texte : les idées clefs doivent figurer sur le support sous forme de bullet point, les paragraphes entiers étant à bannir ! D’autre part, votre support doit enrichir votre présentation, n’hésitez donc pas à utiliser du contenu multimédia (photos, vidéos ou même gifs) dans votre support afin qu’il ne soit pas d’une redite de votre discours. De même, faites en sorte qu’il soit agréable à regarder et choisissez vos couleurs et polices de caractères avec soin. Enfin, assurez-vous que le texte ne soit pas trop petit : si votre support est illisible, votre public perdra vite patience.

4. Prendre trop de temps

Pour être efficace et convaincante, votre présentation doit être concise. Si vous dépassez le temps imparti ou que vous passez trop de temps sur une slide, votre auditoire va vite être désintéressé et risque même de s’ennuyer… Pensez à maintenir l’attention de votre public. Une présentation correctement structurée et bien préparée permet notamment d’éviter ces écueils. N’hésitez pas à répéter votre présentation en utilisant un chronomètre et tentez de respecter le temps qui vous est imparti. Attention, cela ne veut pas dire qu’il faut parler trop vite ! Faîtes simplement attention à vous concentrer sur les informations utiles qui apportent une vraie valeur ajoutée.

5. Multiplier les données inutiles

Pour rester concis, il est donc important de filtrer les données qui n’apportent aucune valeur ajoutée. Les présentations d’entreprise regorgent souvent d’informations et de données diverses ayant pour but d’impressionner vos auditeurs, mais ces données sont-elles toutes pertinentes ? Demandez-vous si toutes les informations contenues dans votre présentation sont convaincantes et pertinentes en contexte. Inutile de multiplier les graphiques et les statistiques pour « faire pro », préférez vous concentrer sur les données les plus importantes qui soutiennent votre argumentaire.

Nos réseaux sociaux

Tous droits réservés © Marktplatz Mittelstand GmbH & Co. KG 1996-