5 maladies courantes chez les chiens et les bons gestes pour les éviter

Comme leur maîtres, les chiens peuvent eux aussi être affectés par des maladies. Certaines d’entre elles affectent tout particulièrement certaines espèces, alors que d’autres sont imputables à leur environnement. Pour assurer la bonne santé de votre fidèle compagnon, faites le point sur les maladies les plus courantes chez le chien et découvrez comment les éviter.

1. La rage

La rage est sans aucun doute la maladie canine la plus connue. Elle se présente en réalité sous deux formes, la rage furieuse, la plus connue, et la rage dite paralytique ou muette, et se caractérise par une salivation excessive dans les deux cas. Alors que le chien atteint de rage furieuse devient agité et agressif avant d’être paralysé dans la dernière phase de la maladie, la rage paralytique, comme son nom l’indique, paralyse le chien presque immédiatement et rend la respiration difficile.
La rage est une maladie mortelle, transmise par la salive des animaux porteurs de la maladie, comme les renards ou les chauve-souris. Soyez alerté si votre animal a été mordu par un autre animal ou s’il a été en contact avec un animal vecteur de la maladie.
Pour éviter que votre chien ne contracte la rage, la meilleure solution est le vaccin antirabique, à administrer le plus tôt possible (à partir de 3 mois).

2. La maladie du Carré

La maladie du Carré est une infection virale qui fait partie des maladies les plus fréquentes chez le chien. Elle est mortelle et extrêmement contagieuse, et se caractérise par de la fièvre, de la toux, les yeux et narines qui coulent, des vomissements, des diarrhées et une perte d’appétit, pouvant entraîner une sévère perte de poids chez l’animal.
Là encore, la vaccination est le meilleur moyen d’éviter que votre chien ne contracte cette maladie. Si vous pensez que votre compagnon est affecté par la maladie du Carré, ne vous rendez pas chez le vétérinaire sans l’avoir prévenu ou vous risqueriez de contaminer les autres chiens dans la salle d’attente.

3. La maladie de Rubarth ou hépatite virale canine

Également appelée hépatite de Rubarth, cette maladie virale s’attaque au foie et aux reins. Les chiens affectés par la maladie présentent des symptômes parfois similaires à ceux de la maladie du Carré, comme la fièvre, la toux, une perte d’appétit et des vomissements.
Cette maladie est notamment transmise par les excréments et le sang, et peut être évitée grâce à la vaccination dès l’âge de 2 mois.

4. La toux de chenil

Cette maladie très contagieuse est souvent contractée lorsque les chiens vivent en groupe (refuge, chenil). Les symptômes de la maladie sont une toux sèche et des écoulements des narines et des yeux, parfois accompagnés d’un manque d’appétit.
La toux du chenil peut être évitée grâce à un vaccin, mais elle peut aussi être traitée a posteriori, notamment à l’aide d’un spray nasal.

5. La dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche est une maladie qui touche essentiellement les chiens de grande taille. Il s’agit d’un début d’arthrose que vous pouvez déceler si votre chien boîte ou que ses membres sont plus rigides que d’habitude. La maladie est surtout héréditaire, mais peut aussi être causée (ou aggravée) par le mode de vie et le niveau d’activité de votre chien.
Le traitement peut être médical ou chirurgical, allant des anti-inflammatoires pour soulager la douleur jusqu’à la pose d’une prothèse de hanche. Il n’existe aucun vaccin permettant d’éviter la maladie, mais les propriétaires de grands chiens peuvent prendre leurs précautions en consultant régulièrement leur vétérinaire afin de s’assurer qu’aucun problème ne s’installe.

Nos réseaux sociaux

Tous droits réservés © Marktplatz Mittelstand GmbH & Co. KG 1996-