Astuces pour les aquariums

Êtes-vous passionné par le monde marin, et prêt à acquérir un aquarium ? Ou peut-être avez-vous déjà sauté le pas ? Aquariophile confirmé, débutant, ou simple curieux, suivez ces quelques conseils pour assouvir votre passion sans commettre de faux pas.

1. Bien choisir l’eau de son aquarium

L’eau est l’un des éléments les plus importants dans un aquarium. Sachez tout d’abord que selon les espèces, les poissons ont besoin d’une eau plus ou moins acide et qui soit douce, moyenne, ou dure.

Les facteurs à prendre en compte :

L’acidité : elle se mesure à l’aide du pH. L’eau est dite neutre quand son pH est égal à 7 ; en dessous de cela, elle est acide, et au-dessus, elle est alcaline.
La dureté de l’eau est un indicateur de sa teneur en minéraux (calcium, magnésium, potassium, sodium…) . La dureté de l’eau est mesurée avec l’indice GH (ou TH) : l’eau est douce si le GH est inférieur à 11, moyenne s’il est compris entre 11 et 16, et dure si le GH est supérieur à 16.

Tester l’eau du robinet

Si vous débutez, mieux vaut commencer par tester votre eau du robinet pour savoir à quel type de poisson elle est adaptée, car il y a de fortes chances pour que vous remplissiez votre aquarium avec cette eau. En revanche, l’eau du robinet est souvent riche en chlore (qui permet d’éradiquer les germes lors du transport de l’eau dans les canalisations), une substance nocive pour les poissons. Heureusement, vous pouvez éliminer le chlore, soit par évaporation, en laissant reposer l’eau pendant 24 heures, soit en utilisant un produit « conditionneur d’eau ».

Qu’est-ce que l’eau osmosée ?

Pour les poissons d’eau douce, l’eau osmosée est celle que les aquariophiles préfèrent. Elle est hautement filtrée, adoucie, et débarrassée des métaux lourds, pesticides ou calcaires qui nuisent à la bonne santé des poissons. Attention, en revanche, à y ajouter les nitrates dont vos poissons ont besoin pour survivre. Sans cela, ils ne pourront pas vivre dans cet environnement.

2. Les plantes d’aquarium, un élément vital

À quoi servent les plantes d’aquarium ?

Les plantes d’aquarium ne sont pas qu’un élément décoratif ! Elles sont aussi, et surtout, utiles à la survie de l’écosystème que vous recréez dans votre aquarium. Elles ont ainsi plusieurs fonctions :
Elles permettent aux poissons de vivre au sein d’une flore dense, qui leur permet de se cacher ou de dormir au calme.
Les plantes d’aquarium ont également une fonction vitale : celle de produire de l’oxygène.
Comme dans votre maison, elles absorbent également les substances nocives que les poissons rejettent, comme les phosphates et les nitrates.

Plus un aquarium contient de plantes, plus il est équilibré. Ainsi, il est conseillé de planter au moins 80% de la surface du bac. Même si cela paraît beaucoup, n’oubliez pas que les plantes garantissent la survie des habitants de l’aquarium, et leur garantissent un environnement sain et équilibré.

Quelles plantes choisir pour mon aquarium ?

Cela dépend de votre type d’aquarium, et des poissons qui l’habitent. Pour un aquarium amazonien, par exemple, vous pouvez vous tourner vers la mousse de Java, mais préférez la fougère de Sumatra ou l’elodea pour un aquarium d’eau douce.

3. Le sol

Quelle est la fonction du sol d’aquarium ?

Pour pouvoir planter des plantes dans votre aquarium, il convient bien sur d’avoir un sol propice ! Il faudra donc que votre sol soit composé d’une matière dans laquelle les plantes peuvent s’enraciner et se développer. Bien que les plantes aquatiques absorbent surtout les nutriments par les feuilles, et assez peu par les racines, le sol de votre aquarium permet au plantes de se fixer au sol.

Qu’est-ce que le substrat nutritif ?

Le substrat nutritif est l’ami de vos plantes d’aquarium car il joue ce rôle, tout en permettant aux plantes de se développer comme il faut.

Comment utiliser le substrat nutritif ?

Commencez par disposer une couche de 5 cm de substrat au fond de votre aquarium, puis recouvrez-le d’une couche de sédiment. Cette couche permet de stabiliser le sol de l’aquarium et évite que le substrat ne remonte, ce qui pourrait troubler l’eau. À vous de choisir entre le gravier ou le sable : ils remplissent la même fonction mais sont esthétiquement très différents. Que vous choisissiez du sable ou du gravier, n’oubliez pas de le rincer avant de l’installer, en couche de 3 ou 4 cm minimum.

Nos réseaux sociaux

Tous droits réservés © Marktplatz Mittelstand GmbH & Co. KG 1996-